Le cannabis semble améliorer les performances sexuels !

La légalisation de la marijuana médicale semble encourager les gens à avoir plus de relations sexuelles, selon une étude récente.

« Nous constatons que [les lois sur la marijuana médicale] provoquent une augmentation de l’activité sexuelle », ont conclu des chercheurs de l’Université du Connecticut et de la Georgia State University.

Ce n’est pas le seul effet connexe, cependant, car l’étude a également déterminé qu’il y a une diminution de l’utilisation des contraceptifs et une augmentation du nombre de naissances suite à l’adoption de politiques sur le cannabis médical.

Pour déterminer comment ces lois influencent la fréquence des relations sexuelles, l’équipe de chercheurs a analysé un large ensemble de données qui comprenait des «questions détaillées sur l’activité sexuelle et la consommation de substances» chez les jeunes entre 1997 et 2011. L’enquête a interrogé explicitement les répondants sur le mois dernier. consommation de marijuana et fréquence sexuelle.

L’analyse a révélé une augmentation de 4,3% de la «probabilité d’avoir des relations sexuelles une ou plusieurs fois au cours du mois dernier» après l’adoption d’une loi sur le cannabis médical et «une augmentation des rapports sexuels commençant immédiatement après le changement de loi».

«Le principal changement dans le comportement sexuel que nous observons est un engagement accru dans l’activité sexuelle.»

De plus, l’effet des lois sur la marijuana médicale sur les naissances se traduit par une augmentation de 2%, soit 684 naissances de plus par trimestre, «pour toutes les femmes en âge de procréer».

« Ces résultats prouvent que la consommation de marijuana a un effet considérable, involontaire et positif sur les taux de natalité », ont écrit les auteurs dans le document, qui a été publié à la fin du mois dernier dans le Journal of Health Economics.

En ce qui concerne les contraceptifs, les chercheurs soulignent que les effets sensoriels du cannabis «peuvent changer les attitudes envers les risques sexuels en rendant les utilisateurs moins préoccupés par les conséquences des rapports sexuels, entraînant une diminution de l’utilisation des contraceptifs».

De tels changements de comportement pourraient expliquer pourquoi les taux de natalité augmentent lorsque les gens ont accès au cannabis médical, malgré ce que les auteurs de l’étude ont décrit comme des effets physiologiques associés à la consommation de marijuana qui pourraient diminuer la fertilité.

« Nos résultats sur les naissances suggèrent que les facteurs comportementaux peuvent contrecarrer les changements physiologiques de la consommation de marijuana qui ont tendance à diminuer la fertilité », ont-ils écrit.

«Nous constatons que l’adoption de [lois sur la marijuana médicale] entraîne à la fois une augmentation de l’engagement dans l’activité sexuelle et une diminution de l’utilisation des contraceptifs conditionnelle à l’activité sexuelle», conclut l’étude. «Conjointement, les deux mécanismes suggèrent que les réponses comportementales peuvent être dues à une attention accrue aux effets hédoniques immédiats du contact sexuel, à une volonté accrue de s’engager dans des relations sexuelles, ainsi qu’à une actualisation tardive et à ignorer les coûts futurs associés au sexe.»

Bien que cette étude vise à décrire les changements de comportement dans l’activité sexuelle après l’adoption d’une loi sur la marijuana médicale, des recherches récentes indiquent également la capacité du cannabis à intensifier le plaisir sexuel et à augmenter la libido chez les hommes et les femmes.

Source : https://www.marijuanamoment.net/legalizing-medical-marijuana-makes-people-have-more-sex-study-shows/